D’air pur et d’eau fraiche

D'air pur et d'eau fraiche

Par Pero

Fils de trappeur, Joshua se retrouve brutalement orphelin après l’attaque de la maison familiale par des Indiens. Il doit alors apprendre à subsister seul et à devenir adulte dans l’environnement vaste et rude des Rocheuses, au milieu du 19ème siècle. L’auteur met son trait élégant au service d’une fable entièrement muette qui raconte la nature sauvage des grands espaces et celle non moins frustre des hommes.

Le titre laissait entendre une belle histoire de grands espaces, à la Into The Wild de Jon Krakauer. Il est des gens qui n’ont pas de chance dans la vie. Joshua est de ceux-ci. Élevé dans la cabane de trappeur de son père, alcoolique, rustre et violent, avec sa mère et sa sœur, au milieu d’une forêt blanche, ses parents sont massacrés par des indiens et sa sœur enlevée. Il se retrouve seul dans un environnement hostile, tant du coté des hommes que de la nature.
Apprenti trappeur, il découvre la faim, la peur, la méchanceté de ses pareils et martyrise son chien qui est pourtant son seul compagnon. Autant dire que Joshua n’inspire pas vraiment la sympathie.
Le trait fin de Pero, les cases noires et blanches, le texte absent, réduit à des onomatopées, des « bulles-symboles » qui montrent la violence des propos échangés, nous entraîne dans une aventure violente et initiatique à la suite de Joshua.
Âmes sensibles s’abstenir…

 

***

Cet avis n’est que le mien, sans prétention, si vous avez lu « D’air pur et d’eau fraîche », si vous l’avez acheté après avoir lu un avis quelque part, n’hésitez pas à laisser quelques lignes de commentaires pour éclairer d’autres lecteurs…

Publicités

Une réflexion sur “D’air pur et d’eau fraiche

  1. Pingback: On a tué Wild Bill | Le Quatrième de Couverture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s