Cet Eté-Là

Cet été là

Par Jillian Tamaki & Mariko Tamaki

Awago Beach, c’est cet endroit. Où l’on va chaque été, mes parents et moi.

Depuis…

… Peut-être …

Toujours.

Craig Thompson avait adoré ce livre (c’est du moins que ce l’éditeur met en avant sur le quatrième de couverture), je ne pouvais donc qu’être intrigué par ce nouvel opus de la magnifique maison d’édition Rue de Sèvres. Évidemment ma libraire préférée, qui commence à plutôt bien me connaître, avait mis l’ouvrage à portée de mes yeux. La couverture violette, joliment dessinée m’a tout de suite attiré. Je feuilletais quelques pages et me sentais happé par le dessin en noir et blanc qui dit parfois plus que le texte. Le texte est souvent silencieux, il laisse le lecteur lire entre les cases ce qui n’est pas dit, les silences d’une jeune fille qui grandit. Elle a quatorze ans et découvre les premiers émois amoureux.

Tous les ans, elle revient au même endroit pour les vacances, au bord d’un lac. Mais cette année, les jeux d’enfants sont laissés de coté, plus de châteaux de sable ou de collection de galet. Les films d’horreurs sont loués dans la seule épicerie, tenue par un adolescent et sa bande d’amis avec qui Rose (la protagoniste) entend parler de sexe.

Pourtant l’enfance n’est jamais loin avec sa naïveté, ses questions que l’on ne se pose pas, pour se reposer du bouleversement de l’adolescence. Comme une sorte d’écho féminin à Blankets, Cet Eté-là nous embarque dans l’intimité de Rose le temps d’un été.

 

***

Cet avis n’est que le mien, sans prétention, si vous avez lu « Cet été-là », si vous l’avez acheté après avoir lu un avis quelque part, n’hésitez pas à laisser quelques lignes de commentaires pour éclairer d’autres lecteurs…

Publicités

Une réflexion sur “Cet Eté-Là

  1. Pingback: Névé | Le Quatrième de Couverture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s