Le Château des Etoiles

Le chateau des étoiles Tome 1Le chateau des étoiles Tome 2

Par Alex Alice

A la fin du XIXe siècle, la communauté scientifique pense l’espace fait d’éther, qui, utilisée comme énergie, permettrait d’explorer le ciel. 1868, Marie Dulac, scientifique qui a consacré sa vie à la recherche de l’éther, s’élève en montgolfière pour ce qui doit être le vol du succès : elle atteindra l’éther mais personne ne pourra en attester, elle ne survivra pas au vol. Seuls son mari, également professeur, et son fils Séraphin, restent détenteurs de ses recherches et de son savoir. Un an plus tard, Séraphin et son père reçoivent une mystérieuse lettre faisant allusion au carnet de la mère de Séraphin les invitant au château du roi de Bavière. Celui-ci, fou ou visionnaire, financera les recherches sur l’éther. En parallèle, Bismark, prince de la Prusse voisine, fera tout pour placer le royaume de Bavière sous sa tutelle. Dans ce 1er tome, Séraphin, son père et leurs alliés construiront l’éthernef et commenceront à percevoir les plans de Bismark.

La pétillante et originale maison d’éditions « Rue de Sèvres », bourgeon de qualité de l’excellente École des Loisirs mais consacrée à la bande dessinée, nous offre encore une fois une bande dessinée d’Alex Alice en trois volumes très originale. L’action se passe au XIXème siècle, une histoire entre science-fiction et réel qui n’est pas sans rappeler les Royaumes du Nord de Philip Pullman.

La grande originalité de cette bande dessinée réside dans son format : une publication sous la forme d’un journal tel que nous aurions pu en trouver à cette époque. Chaque épisode est plié en deux, l’enquête d’un anonyme journaliste (J.D.) fait écho à la bande dessinée en elle-même, reprenant les péripéties de la famille Dulac d’un œil extérieur et curieux, quelques articles évoquent le contexte de l’époque. Le premier est publié en mai 2014, le second en juin et le dernier le sera en juillet. A l’heure où j’écris cet article je ne peux donc pas révéler quoique ce soit de compromettant vous empêchant de plonger dans ces petits fascicules très travaillés et agréables qui sentent encore l’odeur des rotatives…

Ruez-vous dans vos librairies avant qu’il n’y en ait plus…

Post Scriptum : Rue de Sèvres a réédité les trois journaux dans un seul album, très beau, mais bien moins original à mon avis. Bon, l’histoire est la même…

***

Cet avis n’est que le mien, sans prétention, si vous avez lu « Le château des étoiles », si vous l’avez acheté après avoir lu un avis quelque part, n’hésitez pas à laisser quelques lignes de commentaires pour éclairer d’autres lecteurs…

Publicités

3 réflexions sur “Le Château des Etoiles

  1. Pingback: Le château des étoiles – #4 – Les naufragés du ciel | Le Quatrième de Couverture

  2. Pingback: Aliénor Mandragore – #1 – Merlin est mort, vive Merlin – #2 – Trompe-la-mort | Le Quatrième de Couverture

  3. Pingback: Le château des étoiles – #7 – Lîle des spectres volants | Le Quatrième de Couverture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s