Marche ou rêve

Marche ou Rêve

Par Laurel & Elric

A 19 ans, les choses de la vie, et de l’amour, ne sont pas toujours simples à démêler. Alors pour prendre un peu de recul, Harold revient « chez lui », en Bretagne. La terre de sa grand-mère et de ce père qu’il connait si mal.

Mais revient-on jamais chez soi ? Les certitudes s’effritent tandis que certains fossés se creusent. Pour le meilleur ou pour le pire, la vie n’est jamais avare de surprises…

Harold a 19 ans. L’âge moyen pour avoir sa première relation sexuelle, c’est 17. Alors il est en retard. Et c’est pas normal. Il imagine qu’un peu de vacances lui ferait du bien et il part, comme tous les étés, chez sa grand mère, en Bretagne, une région où « Il ne pleut que sur les cons » et où les téléphones portables ne captent qu’en haut de l’arbre en haut de la colline. Il retrouve là bas une amie d’enfance. Leurs souvenirs communs parlent d’escargots, de grenouille et de « t’es pas chiche », des jeux de gosses. Mais elle a grandi et n’apprécie pas cette intrusion gênante de son enfance devant ces meilleurs amies. Harold est donc seul avec sa grand mère, et Pelote, sa chatte qui le suit partout ou se love sur ses épaules. Et il rencontre Mathilde…

Harold a 19 ans. Son père a toujours été distant ou absent. Sa mère, on n’en parle pas. Ils ont divorcé il y a de nombreuses années, le père est parti vivre sa vie avec une autre femme. Il est commercial alors cacher ses escapades à sa famille a été facile (quel cliché… :-))

Harold a 19 ans. Et il plait aux filles. C’est le moins qu’on puisse dire.

Mon sentiment partagé envers cet album. Je l’ai découvert chez des amis (en Bretagne) et l’ai ensuite acheté… Le contraste entre le propos, grave, et le dessin, simple, enfantin pourrait être intéressant, je passe un excellent moment à lire sans que cette bande dessinée reste réellement en mémoire. Finalement, à la fin, je me suis demandé s’il n’y aurait pas une suite pour approfondir un peu.Harold grandit-il vraiment finalement cet été-là ? Est-il plus mûr ? Rien n’est moins sûr.

Dommage… Mais ça n’en reste pas moins un bon divertissement, même s’il ne tient pas vraiment toute ses promesses.

 

 ***

Cet avis n’est que le mien, sans prétention, si vous avez lu « Marche ou Rêve », si vous l’avez acheté après avoir lu un avis quelque part, n’hésitez pas à laisser quelques lignes de commentaires pour éclairer d’autres lecteurs…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s