Une épatante aventure de Jules – L’imparfait du futur

Jules - L'imparfait du Futur

 

Par Emile Bravo

Adolescent calme, Jules est sélectionné par l’Agence Spatiale Mondiale pour être envoyé dans l’espace à destination de l’étoile Alpha de Centaure.
Sans aucune préparation et après avoir fait succinctement la connaissance de Janet, Jules s’embarque pour la base de lancement de Kourou.
Une fois sur place, les deux jeunes gens rencontrent les autres participants au vol sidéral tels que le pilote Colonel Takanaka, les physiciens Kovac et Bennet et l’exobiologiste Van Houten.
Le départ est donné et c’est sans problème majeur que le vaisseau arrive à destination.
Toutefois, la promiscuité commence à peser à certains et les premiers heurts apparaissent au contact des autochtones.
Pourront-ils revenir sur Terre ?

N’avez vous jamais rêvé, en déchiffrant l’énigme placardée sur le dos des paquets de Chocapic d’être sélectionné (monnayant 4 codes barres accompagnés de leur ticket de caisse comme preuve d’achat), pour un super voyage dans un pays inconnu et fascinant ? Jules n’a pas joué, pourtant il a été sélectionné. Il va partir, plusieurs mois plus tard, pour un voyage à travers l’espace, direction Alpha du Centaure. Ce sont les ordinateurs méga puissants et absolument infaillibles de l’Agence Spatiale Mondiale qui ont choisi Jules. Les professeurs Zemenski et Gredulin viennent annoncer la grande nouvelle à la famille. Deux enfants sont sélectionnés. Il y aura une fille dans le vaisseau interstellaire avec Jules ! Mais Jules ne sait pas tout…

Émile Bravo c’est des dessins et un humour à mettre entre toutes les mains. Les épatantes aventures de Jules ont beau être une série que l’on trouve dans les rayons jeunesses des bibliothèques, on a bien le droit de se perdre un peu et de tomber dessus « par hasard ». Je vous le conseille d’ailleurs. L’imparfait du futur est un mélange de découvertes scientifiques (la relativité par exemple, mais pas dit que j’aie tout compris), de tendresse et surtout de beaucoup d’humour frais et décalé, parfois absurde, typiquement Émile Bravo.

Ne vous retenez pas de rire lorsque des bestioles extraterrestres extrêmement évoluées envahissent les vignettes avec leur discours écolo loin d’être moralisateur, particulièrement Tim !

Bref, lisez-le, et s’il vous plait, il en restera encore 5 derrière…

PlancheA_46805

***

Cet avis n’est que le mien, sans prétention, si vous avez lu « L’imparfait du futur », si vous l’avez acheté après avoir lu un avis quelque part, n’hésitez pas à laisser quelques lignes de commentaires pour éclairer d’autres lecteurs…

Publicités

3 réflexions sur “Une épatante aventure de Jules – L’imparfait du futur

  1. Pingback: Soit dit en passant | Le Quatrième de Couverture

  2. Pingback: Spirou – Le journal d’un ingénu | Le Quatrième de Couverture

  3. Pingback: Le jardin d’Emile Bravo | Le Quatrième de Couverture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s