Quand j’étais petit

Quand j'étais petit

Par Mario Ramos

Beaucoup de gens ne sont jamais jeunes, quelques personnes ne sont jamais vieilles.

Georges Bernard Shaw

Si vous ne connaissez pas l’exceptionnel Mario Ramos il est grand temps de découvrir cet auteur jeunesse qui n’a pas besoin de mots pour nous emporter loin dans son imaginaire, et qui malheureusement nous a quitté trop tôt.

Ce livre est une machine à s’inventer des histoires. Sur la grande page, un animal version adulte, et en soulevant la silhouette on découvre le même, version enfant.

Empli de poésie et de tendresse cet album nous interroge sur l’enfant qui sommeille en nous et permet de discuter avec les plus jeunes du devenir. Comment ce loup (personnage emblématique chez Mario Ramos) rêveur, assis dans l’herbe à batifoler avec les oiseaux est-il devenu ce loubard que l’on imagine ? A chacun de nous d’inventer le trait d’union entre enfance et âge adulte…

Un très bel hymne à la rêverie…

Lion enfant

***

Cet avis n’est que le mien, sans prétention, si vous avez lu « Quand j’étais petit », si vous l’avez acheté après avoir lu un avis quelque part, n’hésitez pas à laisser quelques lignes de commentaires pour éclairer d’autres lecteurs…

Si cette chronique vous a plu, n’hésitez pas à « suivre » ce blog en indiquant votre adresse simplement e-mail (aucune création compte nécessaire).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s