Les aventures de Poussin 1er – Cui suis-je ?

Poussin Premier

Par Eric-Emmanuel Schmitt et Janry

– Une poule n’est rien d’autre que le meilleur moyen qu’à trouvé un oeuf pour faire un autre oeuf.
– … Et vice versa.

Depuis des années – depuis que j’ai cassé mon oeuf ?-, le personnage de Poussin parle au fond de mon esprit. Il pose des questions justes auxquelles il apporte des réponses fausses. Comme nous ?
Grâce à Janry, je ne me contente plus de l’écouter, je le vois.

Eric-Emmanuel Schmitt

Poussin naît, quelque part sur la Terre. Il picore et vit dans l’ignorance et l’insouciance (vont-ils toujours ensemble ?) jusqu’à ce qu’un chien l’interroge sur son identité. Crise de conscience alors chez Poussin. « Cui suis-je ? » Mais laissons-lui la parole… Après tout, c’est lui le philosophe.

POUSSIN_450px_02

Question existentielle s’il en est. Tout perturbé, tante Gallina ne lui apportant aucune réponse le satisfaisant (c’est parfois le malheur des adultes), sa mère étant trop occupée à pondre des petits frères (« Et tu veux me faire croire qu’il y a quelqu’un là dedans ?« ), il mène son enquête dans la basse cour.

Il se croit crotte, phoque (« Et qu’est ce que ça mange un phoque ? – Du poisson pardi ! C’est l’ordre naturel. – Catastrophe !  A quoi ça ressemble un poisson ?- Un gros tas blanc avec des tâches noires, des cornes et des mamelles.« ), renard ou canard. Bien influençable qu’il est il n’oublie pas de (tenter de) penser par lui-même et de s’interroger, poussé en cela pas un petit rat bien malicieux qui dévore les livres (au sens propre, cela ne vous rappelle t il pas Sam Savage ?) au discours très philosophique.

Il est des gens qui ne se pose aucune question, ils traversent la vie comme ça sans se préoccuper. Il y en a d’autres qui se posent sans cesse des questions au risque de ne plus pouvoir en vivre tant les réponses ne sont pas satisfaisantes (surtout si l’on s’interroge sur le sens de son existence). Je sais déjà dans quelle catégorie je me place. Et je crois que dans celle-ci il y a aussi notre Poussin.

Loin de s’arrêter là, notre Poussin existentialiste (vous n’entrerez plus jamais dans une basse cour de la même façon) se demande d’où il vient en tentant de rentrer dans l’œuf et en revisitant le mythe de Caïn et Abel, l’éternelle question de l’œuf et de la poule qui, pour lui, est la preuve incontestable que la poule ne peut pas sortir de l’œuf, la question du « Moi » freudien, du « je pense donc je suis » pascalien et du « où vais-je quand je dors ». Nous aborderons aussi, au détour d’une crotte, le thème de l’art.

Sans moralisation Schmitt et Janry (les aventures de Spirou et Fantasio ou le petit Spirou) se lancent dans un caquetage philosophique et loufoque (humour et philosophie font bons ménage ici, aussi étonnant que cela puisse paraître, je n’ai jamais considérés mes cours de philosophie de terminale comme drôle !) mettant la basse cour sans dessus dessous.

On y trouve plusieurs niveaux de lectures, on rit en s’arrêtant au premier, on s’interroge et découvre quelques concepts stars de la philosophie en allant plus loin (et les deux sont tout à fait compatibles, fort heureusement). Chaque niveau est habilement imbriqué. Le dessin de Janry est hilarant et porte à merveille les réflexions d’un Eric-Emmanuel Schmitt que l’on imagine bien s’être poilé (ou plumé) et scénarisant ces aventures de poussin qui s’espère bien seul et unique de son espèce.

Il est fort possible qu’après lecture vous regardiez différemment votre omelette au prochain repas.

Poussin premier Planche

Bonne nouvelle, on nous annonce deux tomes à venir ! Vivement, messieurs Schmitt et Janry, c’est pour quand ?

***

Cet avis n’est que le mien, sans prétention, si vous avez lu « Les aventures de Poussin 1er – Cui suis-je ? », si vous l’avez acheté après avoir lu un avis quelque part, n’hésitez pas à laisser quelques lignes de commentaires pour éclairer d’autres lecteurs…

Si cette chronique vous a plu, n’hésitez pas à « suivre » ce blog en indiquant simplement votre adresse e-mail ci-dessous (aucune création de compte nécessaire).

Publicités

Une réflexion sur “Les aventures de Poussin 1er – Cui suis-je ?

  1. Pingback: Les aventures de Poussin 1er – Les apparences sont trompeuses | Le Quatrième de Couverture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s