Debout, petit paresseux !

Debout petit paresseuxPar Jenny Offill & Chris Appelhans

Rapido est un paresseux. Un paresseux domestique. Et les paresseux ne savent pas aller chercher le bâton, ni jouer au Roi de la montagne. Mais ils savent très bien faire le mort. Que peut lui apprendre sa maîtresse, si enthousiaste soit-elle ?

Une merveilleuse histoire, pleine de poésie, pour apprendre à accepter l’autre tel qu’il est.

Non ! Je ne fais pas une fixation sur les paresseux parce qu’ils me rappellent ma propre condition… Ce n’est pas parce que Cyril trône sur le rebord de mon canapé et que j’ai déjà chroniqué Dans la forêt du paresseux que ces animaux me fascinent. Bon, j’ai aussi eu ma période pingouins… Qui ne sont d’ailleurs pas tellement plus actifs. Passons. Nous sommes là pour parler d’un livre.

Ce petit album était bien en vue dans la librairie, il se lit très vite, les illustrations aquarellées de Chris Appelhans sont très belles et l’histoire m’a tout de suite plus. Parce qu’elle est toute simple, qu’elle met en scène une petite fille qui voudrait bien un compagnon (mais de préférence pas un de ces animaux de compagnie que tout le monde a) mais à qui sa mère répond sans discussion possible par la négative. Seul un animal « qu’il ne faut ni promener, ni baigner, ni nourrir » trouvera grâce à ses yeux. Ni une ni deux, noter petite fille prendra sa mère au mot et trouvera le compagnon parfait. Un paresseux.

Debout petit paresseux dessinTexte et illustrations se répondent poétiquement dans la recherche de notre jeune amie à faire en sorte que les autres s’intéressent à son nouvel ami. Mais domestiquer un paresseux n’est pas simple. Il a bien sûr toutes les qualités requises par la mère, mais c’est bien tout. Il ne joue pas, il ne court pas, il n’est pas drôle. Elle veut épater Marie Pichon, la fille parfaite qui a déjà tout, avec Rapido. Elle lui apprendra des tours.

Y parviendra-t-elle ?

Un album très agréable donc, de très beaux dessins, un ton joyeux et positif pour un court moment de poésie à partager…

***

Cet avis n’est que le mien, sans prétention, si vous avez lu « Debout, petit paresseux ! », si vous l’avez acheté après avoir lu un avis quelque part, n’hésitez pas à laisser quelques lignes de commentaires pour éclairer d’autres lecteurs…

Si cette chronique vous a plu, n’hésitez pas à « suivre » ce blog en indiquant simplement votre adresse e-mail ci-dessous (aucune création de compte nécessaire).

Publicités

2 réflexions sur “Debout, petit paresseux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s