Le Château

CV_LE-CHATEAU_00.inddPar Mathieu Sapin

4ème Château

Bienvenue dans l’intimité d’un haut lieu de la politique française. Nous avions eu quai d’Orsay qui suivait la vie de Dominique de Villepin avant son fameux discours à l’ONU, voilà un petit homme qui s’invite dans les coulisses de l’Élysée pendant un an sous le mandat de François Hollande et qui nous dévoile le fonctionnement pas si secret du palais présidentiel (titre que devait prendre l’album avant que cela ne devienne le Château.)

Mathieu Sapin avait déjà suivi la campagne de Hollande en 2012 et espérait pouvoir, après l’élection, s’immiscer dans les couloirs de la présidence. Pas évident. Mais Hollande se voulait un président normal, assurant qu’à l’Élysée il n’y avait aucun secret qui méritait de le rester, invitant régulièrement journalistes ou citoyens pour des rencontres informelles avec lui. Alors pourquoi pas une bande dessinée après tout ?

Le Château - Mathieu Sapin - Page 38

Le Château – Mathieu Sapin – Page 38

L’auteur se pose en témoin de tout ce qui peut se passer, se dessinant petit et peu coloré pour se concentrer et laisser toute la place aux acteurs du château qui, pour certains, résistent aux différents présidents qui se succèdent, chacun avec leurs habitudes auxquelles ils s’adaptent. De petites anecdotes sur Mitterrand, Chirac ou Sarko se glissent dans les vignettes au fil des confidences.

Mathieu Sapin ne parle pas de politique, il ne juge pas l’action politique de Hollande. Il se contente de regarder et recueillir les avis des uns et des autres, du chauffeur de taxi aux journalistes sur la façon dont il gère son mandat, des salariés de l’Élysée sur la façon dont il gère ses troupes.

L’album humanise un lieu que l’ont pourrait croire fermé, secret parce qu’il est associé à de grandes décisions, mais où les hommes qui y travaillent ne sont pas des super héros. Ils ne comprennent pas toujours tout, ils ont leur doutes, leurs rires, leurs coups de bourre et de blues. Sapin vit de l’intérieur la séparation avec Trierweler, l’affaire du casque et du scooter, la démission d’Aquilino Morelle, les défaites (déculottées ?) aux élections municipales et européennes ou les périodes plus graves comme la crise ukrainienne qui empoisonne certaines relations diplomatiques. Certains semblent parfois jouer un rôle, toujours sous le regard des médias qui n’attendent plus rien du président qui leur offre des moment off sans révéler quoique ce soit de croustillant. Sous le crayon de Mathieu Sapin les journalistes analysent et donnent leur avis.

Le Château - Mathieu Sapin - Page 20

Le Château – Mathieu Sapin – Page 20

L’album n’est ni de droite ni de gauche, bien au contraire, une enquête qui se voudrait objective sur la vie élyséenne avec un président des plus impopulaire qui nous apparaît pourtant comme très sympathique et accessible, le dessin s’attarde sur de nombreux détails du château et de sa vie de la machine à café (où les viennoiseries sont réservées au président et à ses collaborateurs) au salon doré où le président (ou le PR) a son bureau.

L’attitude curieuse, à l’écoute, effacée, faisant parfois sentir son absence, de Mathieu Sapin l’amène à recueillir les confidences des uns et des autres, parfois avec une certaine retenue, ou pas… L’auteur use de petites flèches pour préciser son dessin ou ce qui lui passe par la tête, désacralisant le lieu et les hommes qui y travaillent, les plaçant loin des côtes de popularité et des obligations de protocole auxquelles ils sont soumis.

Un album documentaire fouillé, documenté, complet qui a dû demander une somme de travail conséquente qui nous ouvre les portes d’un lieu où peu d’entre nous mettrons les pieds…

***

Cet avis n’est que le mien, sans prétention, si vous avez lu « Le Château », si vous l’avez acheté après avoir lu un avis quelque part, n’hésitez pas à laisser quelques lignes de commentaires pour éclairer d’autres lecteurs…

Si cette chronique vous a plu, n’hésitez pas à « suivre » ce blog en indiquant simplement votre adresse e-mail ci-dessous (aucune création de compte nécessaire).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s