Le château des étoiles – #7 – Lîle des spectres volants

chateau-des-etoiles-7

Par Alex Alice

verso_290329

Ma journée sera décidément rue de Sèvres. Je ne pensais pas ce matin en évoquant le Château des Étoiles qu’une troisième année venait d’éclore. Je ne l’espérais même plus puisque les éditions m’avaient donné l’habitude de sortir leurs gazette au printemps. La troisième année de ce magnifique et original projet artistique et éditorial accompagnera mon hiver avec trois date, le 11 janvier, les 15 février et mars. Je n’ai pas manqué de vous faire connaître les première années (ici et ), en 2014 et 2015, des aventures de Séraphin, Sophie et Hans, accompagnés de Falstaff, du père du premier et du roi Ludwig.

Après avoir construit le magnifique Cygne des Étoiles, un éthernef qui les avaient conduits jusque sur la Lune, nos aventuriers sont coincés sur une île bretonne, cachés de toutes les polices secrètes qui ne veulent que mettre la main sur les connaissances du professeur Dulac et sur l’appareil merveilleux qui défie les lois de la gravité et permet de voyager plus loin dans le ciel que tout ce que les autres aéronefs permettaient jusque là.

Pour l’amour de la sciences, les secrets de l’éthernef avaient été révélés dans la presse, mais aucune puissance, aucun chercheur ou bricoleur n’avait, de connaissance de gazetier, jamais réussi à s’élever aussi haut que l’avait fait le Cygne des Étoiles. Le professeur Dulac entend bien protéger ce savoir et le consacrer à la sciences et à la paix en décrétant, avec la communauté scientifique, une société de l’Éther qui, comme tenterait de le faire plus tard la Société des Nations, protégerait ces découvertes des velléités des puissants qui n’entendent que conquérir et planter des drapeaux sur des terres encore inconnues.

Malheureusement tout ne se déroule pas comme prévu (sinon il n’y aurait pas matière à un troisième cycle)…

Les château des étoiles - #7 - L^'île des spectres volants - Alex Alice

Les château des étoiles – #7 – L^’île des spectres volants – Alex Alice

C’est avec plaisir que je retrouve le format original du château des étoiles. Ces publications en gazette que je peux glisser sur ma table de salon au milieu d’autres quotidiens et hebdomadaires plus classiques qui font dire à mes invités, lorsqu’ils mettent la main dessus un « oh ! » de surprise. Les ingrédients sont à nouveau là dans ce premier opus d’un nouveau cycle qui s’annonce passionnant. La Lune conquise, d’autres espaces s’ouvrent face à Séraphin : Mars. Il n’est pas le seul à convoiter la planète rouge et le Royaume de Prusse, débarrassé du gênant Roi Ludwig (disparu dans le cycle 2) se rêve déjà comme un empire au delà de la planète Terre.

Le succès aidant, le prix a lui aussi légèrement augmenté pour ce cycle. Cela ne m’arrêtera pas toutefois, le plaisir avant tout. Le plaisir des beaux dessins d’Alex Alice et d’une histoire qui est comme un recommencement, un trait d’union. Les journalistes de Rue de Sèvres ont toujours la verve haute pour clore cette gazette, annonçant la conquête d’un monde nouveau.

Une affaire à suivre donc, que je vous invite à découvrir sans plus tarder ! Si par hasard vous passiez par le Festival international de Bande Dessinée d’Angoulème cet hiver vous aurez la chance d’y croiser Alex Alice… Je n’y serais malheureusement pas, comme tous les ans j’en rêve, comme tous les ans je repousse la joie de m’y rendre…

***

Cet avis n’est que le mien, sans prétention, si vous avez lu « Le Château des Étoiles #7 – L’île des spectres volants », n’hésitez pas à laisser quelques lignes de commentaires pour éclairer d’autres lecteurs…

Si cette chronique vous a plu, n’hésitez pas à « suivre » ce blog en indiquant simplement votre adresse e-mail ci-dessous (aucune création de compte nécessaire).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s