Au bout du fleuve

Par Jean-Denis Pendanx

Le Bénin, de nos jours.
Kémi est hanté par l’absence de son frère jumeau, Yao. A cause de lui, de sa lâcheté. Yao avait disparu sans plus jamais donner de nouvelles. Depuis, la culpabilité ronge Kémi. Culpabilité d’autant plus forte que, selon le rite vodun, perdre son jumeau, c’est perdre la moitié de son âme.
Apprenant que Yao se trouve vraisemblablement au Nigéria, Kémi décide d’aller à sa recherche. Il entreprend un long périple, magique et périlleux, qui le conduira de Cotonou au delta du Niger, pollué et ruiné par les grandes compagnies pétrolières…
Mêlé d’onirisme, de croyances et de fétichisme, sur fond de réalité sociale et de politique, le voyage de Kémi est une quête personnelle, magnifique et tourmentée.

Lire la suite

Publicités

Jamais je n’aurai 20 ans

jamais-je-naurai-20-ans

Par Jaime Martin

« Il faut semer la terreur. il faut laisser une sensation de domination en éliminant sans scrupules et sans hésitation tous ceux qui ne penses pas comme nous. »

Emilio Mola, général putschiste – 19 juillet 1936.

Ils se rencontrent en 1936 dans le chaos autodestructeur de la guerre d’Espagne : Isabel est couturière, Jaime est artilleur dans l’armée républicaine. Ils s’aiment. Ils combattent. Ils échappent à la mort. Mais à la chute de la République, Isabel et Jaime sont dans le camp des vaincus et il est parfois difficile de survivre dans la paix que dans la guerre. Après avoir cru en des lendemains qui chantent, comment garder le silence sous une dictature ?
Jamais je n’aurai 20 ans est une histoire d’amour où le courage et la dignité le disputent à la tendresse et à l’humour, à la joie et à la rage. Jamais je n’aurai 20 ans est une histoire vraie, celle des grands-parents de Jaime Martin. Pour son quatrième ouvrage chez Aire Libre, l’auteur espagnol livre avec émotion et pudeur le récit secret d’une famille au destin intimement lié à celui de son pays, pour le meilleur et pour le pire.

Lire la suite

La renverse

la-renverse-olivier-adam

Par Olivier Adam

« Ce n’est qu’au moment d’entrer dans le bar-tabac que la nouvelle m’a vraiment heurtée, qu’elle a commencé à filer le tissus du drap que je tenais depuis des années sur cette partie de ma vie. J’ai demandé deux paquets de cigarettes, salué les habitués du plat du jour. Au dessus des tables un téléviseur s’allumait sur une chaîne d’information en continu. À l’instant où j’y ai posé les yeux, le visage de Jean-Francois Laborde s’est figé sur l’écran. J’ai demandé qu’on augmente le volume. On annonçait son décès dans un accident de voiture. Suivait un rappel succinct de sa biographie. Fugacement, la pensée, absurde étant donné le temps accordé à l’information, qu’il n’avait pas été fait mention de ma mère m’a traversé l’esprit. »
Dans la renverse, Olivier Adam retrace l’itinéraire d’Antoine, dont la vie s’est jusqu’à présent écrite à l’ombre du scandale public qui a éclaboussé sa famille quand il était encore adolescent. Et ce faisant, il nous livre un grand roman sur l’impunité et l’humiliation, explorées au sein de la famille comme dans l’univers politique.

Lire la suite

Et dedans il y a…

Et dedans il y a

Par Jeanne Ashbé

Qu’y a t-il dans la valise ? Il suffit de l’ouvrir pour voir dedans. Qu’y a t-il dans le nounours ? Il vaut mieux ne pas l’ouvrir pour voir dedans. Et qu’y a t-il dans le ventre de maman ?

Petite note pour les libraires : il est préférable lorsque vous déménagez votre librairie de ne pas m’inviter à le faire avec vous. Parce qu’alors je risque de passer plus de temps à feuilleter les livres que je n’ai jamais croisé dans vos rayons et qui tout à coup se retrouvent sous mes yeux.

Ce fut ce qui arriva à ce livre de la Belge Jeanne Ashbé chez Pastel (l’Ecole des Loisirs). Surtout parce qu’il avait l’avantage d’être court… Bien évidemment la couverture laisse assez peu de suspens. En trois chapitres chacun de de plusieurs tableaux l’auteur introduit peu à peu la grossesse de maman. D’abord les choses que l’on peut ouvrir, dans laquelle nous pouvons ranger nos affaires, comme la valise. Puis il y a ces choses que l’on ne devrait pas ouvrir. Et enfin, il y a maman dont le ventre s’arrondit peu à peu.

Quelques touches d’humour, un dessin plutôt simple, l’album, court, est agréable pour aborder la grossesse avec un enfant de 2 ou 3 ans, un peu comme un jeu. Il invite simplement à la parole, sans être particulièrement profond.

***

Cet avis n’est que le mien, sans prétention, si vous avez lu « Et dedans il y a… », n’hésitez pas à laisser quelques lignes de commentaires pour éclairer d’autres lecteurs…

Si cette chronique vous a plu, n’hésitez pas à « suivre » ce blog en indiquant simplement votre adresse e-mail ci-dessous (aucune création de compte nécessaire).

Mal de mère

Mal de mère Cover

Par Rodéric Valembois

Jean-Mary, mon père, cultivé et ironique ; il est le maire de notre commune et travaille dans la culture. Mon grand frère, Cédric, est un ours qui ne dit pas grand chose ; adolescent, il est en conflit avec tout le monde. Ma petite sœur, Vanessa, est sans doute la plus fragile ; elle aura toujours connu notre mère dans cet état. Claudette, remarquable maman, institutrice en école maternelle. Elle s’occupait vraiment bien de tout, de la maison, de notre famille… Avant.

Et puis moi, Rodéric, jeune garçon de neuf ans pas du tout armé pour la vie, qui pense vivre dans le meilleur des monde mais qui voit tout ce qui l’entoure s’effondrer et se salir.

Lire la suite

L’histoire épatante de M. Fikry & autres trésors

images

Par Gabrielle Zevin

A.J. Fikry a l’un des plus beaux métiers du monde : il est libraire. Un libraire misanthrophe et bourru qui file un mauvais coton depuis le décès de Nic, son épouse. Peu importe, livre ou être humain, il est devenu bien difficile de trouver grâce à ses yeux. L’irrésistible petite Maya va pourtant fendre son armure. Sa maman souhaitait qu’elle grandisse au milieu des livres et l’a donc laissée dans les rayons de l’unique librairie d’Alice Island. C’est ainsi qu’ A.J., faussement récalcitrant, se retrouve à pouponner ce chérubin aussi malicieux que despotique. Et dans le sillage de ce duo improbable, tout leur entourage va découvrir que les aventures étonnantes, épatantes et émouvantes n’arrivent pas que dans les livres.

Lire la suite